Pr��c��demment, la seule mani��re de travailler en dehors du syst��me de partie de vieux-ligne ��tait d'��tre un parlementaire ind��pendant.

Mais la nouvelle facture C-3 du Canada , qui a re��u le consentement royal le 14 mai, 2004, permet �� des citoyens d'organiser les parties enregistr��es beaucoup plus facilement qu'avant. Les r��gles du Canada d'��lections pour cr��er et administrer de nouvelles parties ne sont maintenant pas aussi tr��s diff��rentes de ceux du fonctionnement comme MP ind��pendant. Cependant, le statut enregistr�� fournit des avantages distincts par rapport au fonctionnement ou �� la campagne en tant qu'ind��pendant.

Ainsi pourquoi les petits groupes de personnes semblables avec de grandes, uniques id��es ne devraient-ils pas cr��er leur propre entit��, leur propre marque, IE leur propre partie?

Maintenant, comme l'esprit des gens avec de gros, unique id��es peuvent cr��er leur propre entit��, leur propre marque, c'est-��-dire. de leur propre parti!

Merci �� plusieurs personnes, qui ont travaill�� dur et g��n��reusement donn�� de leur temps et de ressources, de La partie de d��mocratie du Canada, qui sera bient��t la plus r��cente des partis politiques enregistr��s aupr��s du gouvernement f��d��ral au Canada.

Les personnes suivantes ont accept�� des r��les dans le but de faciliter l'enregistrement de la partie en vertu des lignes directrices d'��lections Canada:

Note:  Except�� des liens aux pages dans ce website, tous les liens clickable ouvrent de nouvelles fen��tres de browser.

Agents 

Bahman Yazdanfar
John Richardson
Steve Garry

 

Il ya beaucoup de travail encore �� faire! S'il vous pla��t allez-vous participer si vous le souhaitez pour vous aider!

 

Bahman Yazdanfar (Agent)

La vie de Bahman Yazdanfar peut vraiment ��tre qualifi��e de voyage, que l��on utilise cette expression pour d��signer un voyage physique, des d��fis ��motionnels ou un d��veloppement mental et spirituel. N�� �� T��h��ran, il a fait le choix de s'installer au Canada et est arriv�� �� Toronto en tant qu'immigrant au d��but de 1986 �� l'��ge de 27 ans et a imm��diatement commenc�� �� apprendre l'anglais. Il s'est ��galement donn�� pour t��che de se familiariser avec la culture canadienne, tr��s diff��rente de celle de l'Iran, ou de l'Afghanistan, o�� il a fr��quent�� la facult�� de m��decine, ou de l'Europe, o�� il r��sidait avant son arriv��e au Canada.

Comme beaucoup de nouveaux arrivants, Bahman est parti de z��ro en travaillant dans une usine comme ouvrier g��n��ral tout en essayant de revenir dans son domaine. Apr��s un certain temps, il apprit la triste v��rit�� que les politiques et les lois du pays n'��taient pas favorables �� la reprise de sa carri��re m��dicale, et il dut choisir une autre voie. Alors, il a martel�� les trottoirs de Toronto, cherchant son destin dans son nouveau pays d'origine.

Recevant sa citoyennet�� en 1990, il a voyag�� d'un oc��an �� l'autre pour d��couvrir le Canada. Il a appris que, contrairement aux plus d'une douzaine de pays dans lesquels il avait r��sid�� avant son arriv��e, le Canada est un endroit o�� les immigrants de toutes cultures, origines, races et religions vivent c��te �� c��te et partagent le m��me sentiment d'appartenance. �� la race humaine. Cela a renforc�� sa d��termination �� contribuer de mani��re significative �� sa patrie choisie. Pour am��liorer sa langue anglaise, Bahman s'est inscrit �� l'Universit�� de la Saskatchewan, puis a poursuivi son r��ve de continuer �� travers le Canada jusqu'en Colombie-Britannique o�� il a v��cu pendant environ quatre ans �� Vancouver.

Gr��ce �� son exp��rience, Bahman a adapt�� ses comp��tences pour aider les individus et la soci��t�� d'une mani��re qui diff��rait quelque peu de la m��decine, mais �� laquelle il s'est trouv�� parfaitement adapt��, �� savoir le conseil aux entreprises. �� son retour �� Toronto, il a lanc�� sa propre petite entreprise de publicit�� pour aider les d��taillants et les commer��ants �� promouvoir leurs petites et moyennes entreprises. Depuis, il fait progresser ses connaissances et d��veloppe de nouveaux syst��mes afin de fournir la formation et le conseil n��cessaires aux propri��taires d'entreprise confront��s �� de s��rieux d��fis et difficult��s dans leurs activit��s quotidiennes.

La r��silience et la conviction de Bahman de poursuivre le bon combat ont ��t�� affin��es par les nombreuses difficult��s qu'il a surmont��es, y compris des ann��es de troubles politiques et de troubles sociaux au Moyen-Orient, o�� il a ��t�� ��lev�� et ��duqu��. Sa r��silience naturelle et son ind��pendance l'ont aid�� �� faire face �� la solitude et �� l'apatridie en Europe en attendant d'immigrer, ainsi qu'�� l'incertitude de l'avenir et �� la confrontation quotidienne au Canada tout en s'adaptant �� sa nouvelle vie. L'adversit��, pour lui, est devenue une opportunit�� d'apprendre et de comprendre l'univers, et chaque parcours difficile l'a rapproch�� de la r��alisation qu'il n'est pas l�� pour gaspiller ses talents dans des trivialit��s. Donc, au lieu de cela, il concentre ses ��nergies et sa cr��ativit�� sur la r��solution de probl��mes.

Ce nouvel environnement a fourni �� Bahman l'occasion d'observer et de d��couvrir que des personnes de tous horizons et de tous les coins de la plan��te souffrent int��rieurement d'une mani��re tr��s similaire. �� trente ans, revenant sur sa vie et sur les montagnes russes sur lesquelles il roulait, Bahman se demanda qu'il devait y avoir quelque chose de plus dans la vie que le travail et le paiement des factures. Par cons��quent, il a commenc�� �� rechercher la tranquillit�� d'esprit et �� chercher les raisons de son existence, et comme beaucoup, il a essay�� diff��rents lieux en vain.

Au cours des vingt derni��res ann��es, Bahman a vu au jour le jour les d��taillants et les commer��ants locaux perdre progressivement leur espoir de prosp��rit��, principalement en raison des politiques et des taxes restreintes impos��es par diff��rents niveaux de gouvernement, ainsi que du manque de gestion appropri��e des l����conomie de march�� par les autorit��s bancaires.
Bahman pense qu'une ��conomie stable, exempte de restrictions inutiles, est celle qui profite le mieux aux communaut��s. Il pense ��galement qu��un environnement d��motivant rend la soci��t�� terne �� long terme et que la complaisance risque d����tre un vecteur de corruption et de criminalit��. C'est pourquoi il s'est engag�� dans les affaires politiques. Il veut appliquer ses connaissances et son exp��rience pour tenter de faire une diff��rence.

Il voit des similitudes remarquables entre la fa��on dont les principaux partis politiques m��nent leurs campagnes et la fa��on dont ils dirigent le gouvernement. Au lieu de r��soudre les probl��mes qui affectent tous les citoyens de ce vaste et magnifique pays, ils passent leur temps �� trouver des d��fauts avec leurs rivaux aux d��pens des contribuables afin de rester au pouvoir. Bahman est d'avis que si vous voulez une am��lioration, vous ne pouvez pas l'obtenir en r��p��tant des erreurs, et trouver des solutions de rechange est faisable, surtout si l'on exploite le potentiel du Canada et de tous ses habitants.

La passion de Bahman pour traiter des questions d'int��r��t public grave l'a amen��, ces derni��res ann��es, �� consacrer la plupart de son temps au journalisme. Son propre m��dia, Voters Echo, a des liens vers des interviews en ligne qu'il m��ne et des tables rondes qu'il facilite. Ces vid��os

 

John Richardson (Agent)

  • Avocat (Ontario, New York et du Massachusetts)
     
  • Auto-Employ��s - les petites entreprises depuis 1980
     
  • Auteur - Law School Bound
     
  • Candidat ind��pendant - Danforth Toronto (2008)

http://johnrichardson.wordpress.com

Steve Garry (Agent)

  • Directeur du conseil d'administration de l'Alliance et du Parti Conservateur Parties, 2001-2004.
     
  • Candidat du Parti conservateur de candidat pour le candidat, 2004. 
     
  • Propri��taire / exploitant de CAT Consulting (London) Inc depuis 1990 - 2015
     
  • Semi-retrait�� depuis 2015.
     
  • Fondateur du Parti de la d��mocratie du Canada, et actuellement le fier chef Stuffer Envelope "comme beaucoup de belles personnes qui aident �� aller de l'avant la partie officielle de l'enregistrement!

Visite Steve's Blog Visuel


Click here to view our Intellectual Property Information (logo, trademarks, etc.)

Pour obtenir impliqu���� avec la partie de d����mocratie du Canada dans son enregistrement de pair avec des ����lections Canada, allez ici . Et merci beaucoup!

De Baisse Productions De Ricom De (c) De Menu Vers le bas
 http://www.ricom.co.uk


(c) 2004- 2024  Partie de d����mocratie du Canada tous droits r����serv����s.
Autoris���� par le fonctionnaire agent pour la partie de d����mocratie
Contactez-Nous

Cet emplacement est la propri����t���� du Partie et ne pouvez pas
soyez reproduit enti����rement ou partiellement sans permission
Politique d'intimit����
et limites d'utilisation